image description

La nouvelle alternance

La Nouvelle Alternance repose sur un partenariat privilégié entre l’école, l’étudiant et l’entreprise selon des modalités et avec des outils d’avant-garde, dans une relation dont chacun sort gagnant.

La priorité pour l’ETNA est de rendre l’étudiant opérationnel le plus rapidement possible de façon à ce que l’entreprise puisse d’emblée intégrer celui-ci au sein de ses équipes avec le maximum d’efficacité, voire de responsabilités.

L’étudiant, rémunéré et dont la formation est globalement prise en charge, doit pouvoir organiser librement son temps entre sa formation et ses responsabilités professionnelles.

Schéma de l'organisation du cursus etna

Les 3 piliers de la nouvelle alternance

Une approche pédagogique innovante basée sur l’engagement et l’individualisation

Quel que soit le niveau d’intégration après un Bac+2 ou un Bac+3, la formation ETNA débute par une période initiale fondatrice de 3 mois à temps plein dans l’école où l’on se renforce sur tous les points de technologie informatique qui permettront de proposer aux entreprises partenaires de véritables collaborateurs déjà opérationnels à un niveau professionnel.

C'est pendant cette période que les étudiants vont se préparer aux méthodes et à la connaissance des outils de suivi qui leur donneront initiative et indépendance au cours de leur formation dans les mois qui suivent.

A l’issue de cette période, l’étudiant prend un statut de professionnel dans l’entreprise d’accueil. La formation se poursuivra désormais pour l’essentiel dans ce cadre, avec la garantie du tuteur et le suivi distant de l’école.

  • Intranet commun
  • téléphone
  • e-mail
  • conférences distantes / classes virtuelles

Tous les moyens technologiques et humains sont mobilisés pour que les étudiants puissent étudier dans les meilleures conditions pour eux et les entreprises qui les accueillent et dans le respect d’un cahier des charges et d’un plan de marche précis.

Une formation où les intervenants appartiennent au monde de l’entreprise et y sont cadres actifs

3 piliers de l'ETNA

L'une des difficultés pour relier l’enseignement au monde actif, c’est que les meilleurs professionnels disposent de très peu de temps pour transmettre leurs savoir-faire. Pourtant ce sont eux qui les détiennent.

L'avantage d’une formation dite asynchrone, c'est-à-dire disponible à la demande pour les jeunes, mais dispensée une seule fois, c’est que les meilleurs professionnels, toujours désireux de transmettre et de former, peuvent choisir le moment de leur intervention en fonction d’un emploi du temps souvent très chargé.

Ceci permet de faire appel à des « pointures », généralement impossibles à obtenir comme formateurs, car nous leur donnons les moyens et les outils pour pouvoir le faire.

Un partenariat « sur mesure » entre l’entreprise, l’étudiant et l'école

Une relation gagnante pour tout le monde

L'extrême modularité et la souplesse temporelle instaurée par la nouvelle alternance de l’ETNA permettent de créer une relation « sur mesure » entre les trois partenaires : l’école, l’entreprise et l’étudiant. En permanence adaptée aux besoins réels de l’entreprise, c'est-à-dire aux technologies les plus employées, la formation est en plus dispensée par les professionnels qui font, utilisent ou promeuvent les outils et les méthodes qui les environnent.

1. Le service relation entreprise de l’ETNA se positionne comme un conseil en recrutement en proposant à des entreprises en recherche de compétences les collaborateurs les mieux placés pour les accompagner dans leur développement.

2. L’école accompagne les étudiants à distance et les réunit un vendredi sur trois pour échanger, valider, approfondir. Au cours de ce moment privilégié, formateurs, étudiants et équipes pédagogiques traitent en face à face de toutes les questions qui peuvent être soulevées et qui n’auraient pas trouvé une réponse parfaite à distance.

3. Enfin, à plein temps dans l’entreprise, l'étudiant trouve une vraie place dans l’équipe : peut suivre des projets plus impliquants, plus complexes, peut se coordonner avec ses collègues, comme n’importe quel autre professionnel de l’entreprise. Il cesse d’être tiraillé entre l’école et l’entreprise, de vivre deux types de relations et deux rythmes de vie. Il ne perd plus de temps en transports vers des destinations souvent bien différentes pour rejoindre ses différents lieux de travail.
L’entreprise, quant à elle, s’engage à préserver le temps de travail de l'étudiant. Elle y a même intérêt car c’est la meilleure condition de progression et d’amélioration de son salarié.

Chacun, dans cette relation tripartite, est gagnant.